Soins courants en dentisterie : pourquoi ?

Le cheval présente de nombreuses particularités. Les dents en sont une : elles poussent durant toute la vie du cheval. Comme la machoire supérieure est plus large que la mandibule, et que le mouvement de mastication est souvent incomplet à cause de l'alimentation du cheval moderne, on note l'apparition de surdents.

Les surdents se trouvent contre la joue sur les dents supérieures, et contre la langue sur les dents inférieures. Elles peuvent blesser le cheval et causer des défenses au travail.

Il est nécessaire de les raper au moins une fois par an.

Une tranquillisation, que seul un vétérinaire peut réaliser, est parfois nécessaire.

Autres soins

En dehors du suivi annuel, des infections, fractures dentaires ou fistules peuvent nécessiter des soins ponctuels.

La majeur partie des interventions peuvent se dérouler au box. Si tel n'était pas le cas, nous vous conseillerons une structure adaptée.

 

La grande proximité des dents avec les voies respiratoires supérieures, particulièrement les sinus, fait que tout problème dentaire doit être pris au sérieux, même s'il ne gêne pas l'exploitation du cheval.

 

N'hésitez pas à nous contacter!